Vendre son bien immobilier
Publié le - 371 v. -

Investir en SCPI fiscales, un bon plan ?

Les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier sont des titres de propriété de la famille de la pierre papier. Il existe trois grandes catégories de SCPI : les SCPI de rendement qui exploitent l’immobilier professionnel, les SCPI de plus-value ayant pour objectif de revaloriser un ensemble de portefeuille de patrimoine, et les SCPI fiscales qui exploitent l’immobilier de logementsous le régime de certains dispositifs fiscaux. Investir en SCPI fiscales permet notamment de réaliser d’importantes économies d’impôt.

Défiscaliser avec les SCPI fiscales

Les SCPI fiscales fonctionnent avec divers dispositifs :

  • La loi Pinel, applicable aux résidences de logement neufs ou rénovés et possédant les mêmes performances énergétiques que le neuf. La réduction d’impôt est de 12% pour une période d’investissement de 6 ans, de 18% pour 9 ans et de 21% pour 12 ans.
  • La loi Malraux, applicable à l’immobilier de logement ancien à rénover. La réduction est de 22% à 30% selon la localisation du bien, notamment dans les villes classées historiques.
  • Le déficit foncier, également destinés aux biens à rénover.

Vous trouverez plus d'informations sur la page dédiée du site defiscalisezmoi.com

Comment investir en SCPI fiscales ?

Plusieurs investisseurs achètent des parts de SCPI fiscales auprès d’un opérateur de gestion agréé par l’Autorité des Marchés Financiers ou AMF. Les fonds collectés sont alors destinés à la constitution d’un parc immobilier destiné à être mis en location. Les revenus locatifs qui en sont issus seront ensuite redistribués auprès des investisseurs en fonction de leur quote-part. Cela sous forme de dividendes. Investir en SCPI donne lieu à de multiples avantages : outre la possibilité de défiscaliser, la constitution d’un patrimoine immobilier, la mutualisation des risques et la gestion déléguée.

Pour rappel, le rendement généré par les SCPI est de 4% à 4,5% pour les SCPI fiscales, tandis qu’il est de 5,5% et même plus pour les SCPI de rendement. Les revenus sont considérés comme étant des revenus fonciers à déclarer annuellement à l’administration fiscale ; il en est de même pour les plus-values. Les SCPI de valorisation quant à elles ne distribuent pas de dividende.

Débattez par rapport à cette pige.

Les publications similaires de "Actus"

  1. 23 Mars 2018Vente ou Achat immobilière, passez par Alday201 v.
  2. 16 Mars 2018Cardis s'occupe de la vente de votre bien225 v.
  3. 16 Mars 2018Acquérir un bien en passant par un démembrement de propriété226 v.
  4. 11 Mars 2018Régime réel en LMNP : les dates limites pour changer219 v.
  5. 10 Mars 2018EHPAD public ou EHPAD privé, lequel choisir ?294 v.
  6. 10 Mars 2018Quels sont les meilleurs OPCI pour 2018 ?445 v.
  7. 6 Mars 2018La défiscalisation est un domaine assez technique204 v.
  8. 25 Fév. 2018Quels sont les différents revêtements de façade ?254 v.
  9. 15 Fév. 2018Votre vente/achat de maison au Pays Basque271 v.
  10. 16 Janv. 2018Faites appel à un chasseur immobilier en Espagne290 v.
  11. 12 Janv. 2018Vivez dans une ville magnifique comme Biarritz265 v.
  12. 28 Oct. 2017Acheter près de la gare Pontchaillou, est-ce une bonne idée ?343 v.
  13. 20 Sept. 2017Isolation thermique par l’extérieur, quels matériaux choisir ?814 v.
  14. 24 Juin 2017Pourquoi nos caméras peuvent dissuader, alerter et intervenir423 v.